islam

Inclinaison et prosternation pendant la prière

L'INCLINAISON (RUKÛ)

Le croyant pose ses mains sur ses genoux, le dos bien droit et dit 3 fois :

Soubhana Rabîa el Adîm.

En se relevant il dit Semi' ALLAH houlimane hamida s'il est seul à faire sa prière ou…

Rabbana wa-lakal'hamida lorsqu'il l'accomplit en groupe.

Puis il entame la troisième étape, la prosternation.

LA PROSTERNATION (SOUJOÛD)

Le croyant s'agenouille pour la prosternation en faisant en sorte que ses genoux touchent terre avant ses mains, en disant ALLAHOU' AKBAR, puis il se prosterne en plaçant sa tête entre ces mêmes mains, face contre terre, de manière à ce que son front et son nez touchent le sol, et répète 3 fois :

Soubhana Rabîa el Ala.

Puis il s'assied, le dos droit, pour une durée égale à celle de la prosternation en disant ALLAHOU' AKBAR, puis se prosterne une deuxième fois en disant ALLAHOU' AKBAR et comme la fois précédente il répète encore 3 fois :

Soubhana Rabîa el Ala.

Enfin le croyant se redresse pour retrouver sa station verticale du début en disant ALLAHOU' AKBAR.

A ce moment de la prière le croyant a effectué un ensemble de mouvements ou "rak'at". Il va pouvoir entamer son deuxième rak'at exactement sur le même modèle que le premier à la différence près que cette fois, au lieu de retrouver la station verticale de départ à la fin de son cycle, il reste accroupis et récite A'TACHAOUD (la confession de foi).

 

 

 

 

Le croyant est demeuré dans sa position de fin de deuxième rak'at, il est donc assis sur ses genoux, dos droit et main sur les genoux près à réciter A'tachaoud. En récitant, il fait tourner son index de la main droite dans le sens des aiguilles d'une montre comme pour indiquer de petits cercles.

Atahayatou lillah, azakiyatou lillah.
Atayibatou wa salawatou lillah.
Assalamou alaîka ayorha nabiou wa ra'amtou'llahi wa barakatou.
Assalamou alaîna wa ala ibadi lahi salihin.
(à ce moment là, l'index reste droit et ne tourne plus)

5- Achadou in la ilaha il'ALLAH, wahdahou la charika'LAH,

6-Achadou anna MOHAMMADAN abdoho wa rasoulouh.

(ici l'index se remet à tourner sur lui-même, comme au début)

7- Lahoma salli ala MOHAMMADIN, wa ala ali MOHAMMADIN,

8- Kama salaîta ala IBRAHIMA, wa ala ali IBRAHIMA,

9- Wa barik ala MOHAMMADIN wa ala ali MOHAMMADIN.

10- Kama barakta ala IBRAHIMA, wa ala ali IBRAHIMA,

11- Fi el alamin innaka hamidoun majidoun.

Une fois A'tachaoud récité, si la prière ne comporte que deux rak'atl, celui qui prie achève sa prière en adressant le salut aux deux anges se trouvants l'un à sa droite, l'autre à sa gauche.

Il tourne d'abord le visage vers le coté droit et dit:

A sallam waleikoum wa rahmatou 'LLAH.

Il tourne ensuite le visage vers le coté gauche et dit:

A sallam waleikoum wa rahmatou 'LLAH.

En ce qui concerne donc les prières composées de 2 rak'ats, comme la prière du matin (sobh) par exemple, le musulman s'est acquitté de son devoir envers ALLAH, son créateur.

Pour ce qui est des autres prières, celles qui comportent plus de 2 rak'ats ( le dohr(4), le assr(4), le maghreb(3) et la ich'a(4)) celui qui prie doit reprendre la prière en reproduisant un cycle de mouvements semblable à celui qui vient d'être accompli jusqu'à ce qu'il ait atteint le nombre exact de rak'at .


E-mail: info @ prophete.fr |Contacts & Mentions légales |Réalisation : referencement-rapide.net - Tous droits réservés : Onlinestrat

*